Féminisation forcée : comment devenir une sissy ?

Bien que dans notre société, le machisme soit encore tout de même bien ancré, il existe une pratique qui va à son encontre. La féminisation forcée est un mode de vie partagée par de nombreux hommes qui désirent devenir une sissy. Voyons dans cette article comment devenir une sissy et comment se passe la féminisation forcée d’un homme.

devenir une sissy

Les vêtements d’une sissy

Les vêtements sont un élément important pour devenir une sissy. L’homme pour être une sossy doit ne rien laisser au hasard et s’habiller de la tête au pieds comme une fille ou femme. Il doit ainsi porter des culottes de femmes mais aussi des chaussures de femmes comme des talons ou des ballerines. En règle général, les vêtements en soie et en dentelle sont les préférés de ces “hommes”.

Les tenues les plus populaires auprès des hommes “sissy” sont principalement les uniformes de petites filles et de femmes de ménage (maid). Cette préférence est dû à l’image de soumission, de dévotion et d’insouciance que ces vêtements retransmettent.

Veuillez à ne laisser apparaître aucune marque de masculinité. C’est à dire que si vous portez une robe et un haut à manche courte, vos jambes et vos bras devront parfaitement être épilés. Votre transformation doit être parfaitement réaliste.

Dans le cadre d’une féminisation forcée, les vêtements pour hommes que vous portez seront mis à la poubelle. Une fois vos vêtements jetés, vous perdrez une part de votre masculinité. Vous ferez ainsi un pas vers votre féminisation forcée ou non.

L’esthétique d’une sissy

Pour devenir une sissy, vous devez ressembler à une vraie femme. Pour cela, le maquillage, la coiffure ou encore la manucure sont des éléments essentiels dans votre transformation. Dans une féminisation forcée, c’est votre dominatrice qui s’en occupera même si vous devrez vite apprendre et vous en occuper vous même par la suite !

En règle générale, une sissy va se maquiller dans l’excès comme une prostituée. Un rouge à lèvres très rouge et brillant est fortement recommandé. Le fond teint et le fard à joue seront vos alliés pour vous donner un teint parfait.

Pour les yeux, vous pouvez mettre des faux cils ou mettre du mascara en fonction de la taille de vos cils. Vos sourcils seront épilées, taillés et surlignés aux crayons comme ceux des femmes. Le fard à paupière donnera une touche plus féminine.

Pour les cheveux, si vous avez les cheveux longs, vous pourrez faire un brushing, lisser ou boucler vos cheveux. Si vous avez les cheveux courts, vous n’aurez pas le choix de porter une perruque.

La manucure joue aussi un rôle important dans la transformation en femme. Les ongles des mains et des pieds ne devront pas être courts et feront l’objet d’une manucure.

Les devoirs quotidiens d’une sissy slave

Lors d’une féminisation forcée, le “sissy slave” (travesti esclave) doit rendre des comptes à sa maitresse dominatrice et faire un tas de tâche quotidienne. Le sissy slave doit réaliser sans broncher les tâches ménagères mais aussi d’autres tâches qu’il doit apprendre vite. Voici une liste non exhaustive des obligations d’un homme sissy esclave.

  • S’habiller comme une femme
  • Se maquiller, se coiffer et soigner son apparence féminine
  • Effacer tout éléments de masculinité (comme s’épiler les poils)
  • Avoir la démarche physique et la gestuelle d’une femme
  • Apprendre à faire la cuisine
  • Faire le ménage et toutes les autres taches ménagères (vaisselle, linge, repassage…)
  • Se soumettre entièrement à sa maitresse
  • Respecter tous les ordres donnés
  • Remercier sa dominatrice
  • Aider sa maitresse pour se laver, s’habiller, se maquiller…
  • Accepter les punitions

La féminisation forcée par une maitresse

Pour devenir une sissy, vous pouvez faire le choix de le faire chez vous tout seul ou le faire avec une maitresse. Dans le deuxième cas, il peut s’agir d’une féminisation forcée. La maitresse va transformer physiquement et mentalement un homme en femme. La féminisation forcée ne doit pas être confondue le travestissement et toujours de près ou de loin aux désirs sexuelles ou une pratique BDSM. Elle dure un certain laps de temps et l’homme redevient un homme. Tandis qu’un homme travesti l’est souvent pour la vie.

La maitresse est souvent une femme dominatrice qui prend plaisir à dominer des hommes déguisés en femme. Dans la féminisation forcée, nombreuses sont les maitresses utilisant un gode-ceinture pour sodomiser son sissy. Elles prennent ainsi la place de l’homme dans la relation sexuelle. C’est la manière la plus hard pour féminiser un homme et l’humilier mais chacun est libre de le faire ou non.

Pour rencontrer une maitresse et devenir une sissy, la meilleure solution est l’utilisation des sites de rencontre BDSM. Afin de s’assurer de faire de vraies rencontres, il est conseillé d’utiliser uniquement les meilleurs. Pour les connaitre, consulter le classement des sites BDSM.

Les maitresses de sissy utilisent beaucoup la ceinture de chasteté pour soumettre et humilier un homme. Grâce à cet accessoire, l’homme ne peut avoir aucune érection et sera dépourvu de sa principale preuve de masculinité.

Aucun commentaire posté

      Laisser un commentaire

      BDSM-rencontre