Comment devenir une bonne soumise ?

Dans les pratiques SM, on distingue la personne dominante de la personne soumise. De nombreuses femmes ont fait le choix d’opter pour le clan des soumises. Mais comment devenir une bonne soumise ? Découvrez tous nos conseils pour vous soumettre parfaitement à votre maître et le satisfaire.

femme soumise

Femme soumise : par où commencer ?

Pour devenir une bonne femme soumise, il n’est pas forcément nécessaire d’avoir l’attirail BDSM. Si vous n’êtes pas certain d’aimer les jeux de rôles, le bondage et le fétichisme, vous n’avez pas besoin de vous procurer des uniformes en latex, ni d’acheter des accessoires BDSM.

Demandez par exemple à votre compagnon de vous aveugler avec un bandeau et demandez-lui de vous attacher au lit pendant le rapport sexuel. Avec un peu d’inspiration, vous n’aurez pas besoin d’objets BDSM pour vous soumettre.

Vous pouvez prendre conseil auprès de la communauté BDSM en ligne, pour cela, rendez-vous les meilleurs sites BDSM.

Les femmes soumises doivent être sûrs d’elles

Les hommes adorent les femmes sûres d’elles. À première vue, l’assurance et la soumission semblent être diamétralement opposées. Les femmes soumises, en revanche, sont fortes. L’obéissance ne se limite pas à s’effondrer devant les autres et à se laisser humilier. Il y a aussi plus que le fait de permettre à votre compagnon de faire tout ce qu’il souhaite pour vous.

La soumission est une question de pouvoir. Ce type de jeu érotique exige de la confiance, et il faut du courage pour s’offrir, c’est-à-dire pour placer sa protection et son bien-être entièrement entre les mains de son conjoint. Mais cela en vaut la peine, car qui ne veut pas d’une femme de 40 ans sûre d’elle et qui sait qui est le patron ?

L’imagination est l’allié d’une bonne soumise

L’imagination va permettre à une bonne soumise d’élaborer des jeux de rôles SM adaptés au désir des deux partenaires. Qu’il s’agisse d’être une étudiante soumise auprès de son professeur , d’être la secrétaire soumise de son patron, ou d’être une patiente soumise de son docteur, le jeu de rôle sexuel porte principalement sur la domination et l’obéissance. Lorsqu’il s’agit d’inventer des jeux de rôle SM, l’imagination ne connaît aucune limite. La seule chose qui est certaine, c’est que vous devez jouer le rôle de la bonne femme soumise dans chaque jeu et que vous vous soumettez à la volonté de votre maitre.

Une autre idée : Les jeux de bonne sont particulièrement courants. Vous revêtez l’uniforme glamour d’une femme de ménage sexy, vous attendez que votre homme rentre du travail, puis vous vous mettez à sa disposition pour le reste de la journée. Cela peut inclure des choses telles que laver le sol à quatre pates en petite tenue ou encore lui lustrer la tour de pise de votre partenaire en la léchant. Croyez-moi, votre partenaire sera tout excité.

Pour avoir des idées, nous vous conseillons de consulter notre page dédié aux jeux de rôles sexuels.

Devenir une bonne soumise en augmentant votre impuissance

Faites de votre conjoint le maître ultime de vos sens et donnez-lui le pouvoir total sur votre corps. Il/elle a la possibilité de vous bander les yeux, de vous attacher aux montants du lit et de vous bâillonner la bouche. S’il vous met un bandeau sur les yeux, vous êtes entièrement à sa disposition et pouvez faire tout ce qu’il souhaite pour vous.

Cette condition rend vraiment évident qui tient les rênes, ce qui peut le/la rendre fou(e). L’état vous donne encore des picotements et vous pouvez remarquer l’intensité des touchers qui arrivent soudainement. Vous êtes entièrement entre ses mains. La capacité à réguler l’orgasme est le point fort du jeu. Ce jeu de gestion de l’orgasme va durer toute la nuit, et la force de votre orgasme va atteindre des proportions épiques. Votre mari se comporte comme un monarque car, après tout, votre bonheur est en sa possession, et qui n’a pas envie d’être responsable du bonheur d’un autre ?

Bien communiquer pour être une bonne soumise

La communication est la prémisse la plus importante pour obtenir une bonne relation dominant/dominée ! Parlez à votre partenaire. Faites-lui part de vos pulsions les plus intimes et de vos fantasmes de soumission avant de commencer le jeu de rôle. Dites-lui quelles sont les habitudes de soumission qui vous excitent le plus. Demandez-lui quels sont ses fantasmes et comment vous pourriez satisfaire ses désirs les plus personnels de manière plus soumise. Rien n’est humiliant, selon la philosophie.

  • Mettez-vous d’accord sur des titres et des noms créatifs pour votre compagnon, car un nouveau nom facilite le passage à la position d’esclave. En outre, votre compagnon ne vous confondra pas avec un esclave une fois le jeu terminé, et il ne présumera pas non plus que vous avez l’intention de reprendre la répartition des rôles maître-esclave une fois le jeu terminé.
  • Respectez tous les besoins de votre partenaire et attendez la même chose en échange.
  • L’humiliation et la transformation en objet sexuel doivent donc être décidées à l’avance.
  • Ne vous laissez bâillonner que si vous pouvez respirer à travers le bâillon.
  • En raison des risques tels que les spasmes musculaires ou l’hypotension artérielle, votre compagnon ne peut jamais vous abandonner seul avec le bâillon ou le bondage.

Ces discussions concernant les intérêts et les pensées peuvent être très excitantes et contribuer à vous former pour la prochaine aventure sexuelle. Et pendant les ébats amoureux, une petite conversation cochonne fera des merveilles, et si vous murmurez ensuite à l’oreille de façon soumise ce que vous voulez faire, toutes les inhibitions sont perdues. À long terme, cela vous aidera à signer avec votre conjoint un contrat d’esclave décrivant vos responsabilités, vos désirs et vos tabous en tant qu’esclave sexuel.

Devenir une bonne esclave sexuelle sans griller d’étape

Les jeux de contrôle érotiques n’incluent pas nécessairement le fouet et ne doivent pas être spécifiquement liés à la souffrance. Les jeux de soumission et de domination imaginés  rendront votre vie sexuelle plus agréable et vous ouvriront des perspectives totalement différentes sur la satisfaction et les orgasmes multiples. Petit à petit, vous découvrirez que le fait de vous mettre en présence d’un bon conjoint enrichira votre vie sexuelle au-delà de vos rêves les plus fous.

N’essayez pas d’aller trop vite et de tester directement des pratiques extrêmes qui pourraient vous mettre en danger et mettre en péril votre relation. L’écoute et la communication vous permettront de devenir une bonne soumise et de satisfaire votre maître.

Aucun commentaire posté

Laisser un commentaire

BDSM-rencontre