Accessoire BDSM : guide, conseils et comparatif

Un dossier dédié entièrement aux personnes désirantes de s’ouvrir à de nouvelles expériences sexuelles et particulièrement aux accessoires BDSM et ses pratiques ! Vous pourrez ainsi sélectionner vos accessoires SM pour choisir entre le pouvoir absolu et la servitude et l’humiliation, entre le plaisir et la douleur ou encore entre l’excès et la privation.  Si vous voulez essayer quelque chose de nouveau sexuellement, se tourner vers les jeux BDSM et fétichistes est une bonne idée. Découvrons sans plus tarder tous le matériel BDSM et nos conseils pour réussir vos expériences et vos jeux de rôles BDSM.

Accessoire BDSM

Trouver le meilleur accessoire BDSM en choisissant ses pratiques

Avant de chercher le meilleur accessoire BDSM, il est impératif de choisir vers quels types de pratiques souhaitez-vous vous diriger. Ce choix va permettre de s’orienter vers les objets BDSM les adaptés à vos désirs. Nous avons fait le choix de découper les pratiques BDSM en quatre parties.

Domination et soumission psychologiques

La catégorie domination/soumission psychologiques est très répandue dans l’univers BDSM et au delà. Elle est souvent utilisée lors de jeux de rôle où un partenaire joue le dominant et l’autre le soumis. Les couples débutant peuvent partir des scènes en s’inspirant du quotidien, par exemple, entre un enseignant et une élève indisciplinée, entre un policier et une voleuse, entre un cambrioleur et une victime ou encore entre une dominatrice et un esclave. Pour cette catégorie, les accessoires utilisés seront principalement des uniformes et des costumes, le jeu d’acteur et la psychologie fera le reste.

Châtiment corporel

Cette deuxième catégorie s’adresse aux sadiques et masochistes. Pour châtier corporellement leur partenaire, les adeptes utilisent différentes pratiques sadomasochistes. Pour faire mal à son soumis, des accessoires de flagellation sont souvent utilisés. Il existe bien entendu d’autres objets pour faire souffrir son partenaire notamment les bougies, les objets d’electro-stimulation…

Privation

La privation est une forme de contraintes physiques liées aux pratiques BDSM. La privation la plus connue est sans doute le bondage qui consiste en général à attacher son partenaire en utilisant par exemple une corde, des menottes ou encore des bâillons. Il existe aussi la privation sensorielle qui consiste à priver la personne soumise d’un ou de plusieurs de ses sens (toucher, ouïe, vue…). Pour cela, la personne dominante doit utiliser du matériel de contraintes BDSM.

Humiliation

L’humiliation est une pratique fétichiste assez plébiscité dans la communauté BDSM. Il s’agit pour le dominant d’humilier en public ou en privée son soumis en le traitant comme une ordure. L’humiliation peut être par exemple de balader son soumis avec une laisse en public.

Accessoires BDSM pour les jeux de rôles

Costumes, sous-vêtements et accessoires BDSM sont un très bon combo pour une rencontre BDSM. Ils permettront de rendre le plus réaliste vos scénarios érotiques et d’agrémenter l’excitation des partenaires.

Les masques

Pour réaliser un jeux de rôle avec vos partenaires, vous n’avez pas besoin de faire compliqué. Le masque est un accessoire fétichiste qui permet une impression de mystère, de raffinement et de charme. Les masques peuvent être utilisés par les partenaires des deux sexes mais sont idéaux pour créer des looks de femmes fatales notamment avec les masques en latex.

Le couvre chef BDSM peuvent être totalement ouvert ou complètement fermés. Le couvre chef fermé est un accessoire de privation sensorielle puisqu’il peut privé le partenaire de sa vue, de son ouïe, de son odorat et du goût.

Les costumes

S’habiller en policier, infirmière ou femme de chambre pour réaliser des jeux de rôles BDSM est très populaire pour pimenter sa sexualité. Les matières tels que le cuir, le métal ou encore le latex noir ont un aspect érotique et excitant. Les uniformes sont nombreux dans les sexshop BDSM.

D’ailleurs, de nombreux kits sont déjà proposés et vous offrent les accessoires avec le costume. Par exemple, pour le scénario policier/voleuse, le kit sera un uniforme de policier, des menottes, une cagoule, une matraque et un pistolet. Libre à vous d’en rajouter ou d’en enlever en fonction de vos désirs et de votre imagination.

Les bâillons

Le bâillon est l’un des appareils BDSM les plus utilisés par la communauté. Les bâillons SM servent souvent à dominer, à humilier et même à faire souffrir la personne soumise. Il existe des dizaines de types de baillons :  bâillon écarteur de bouche, bâillon pénis… Cet accessoire SM peut être dangereux et doit être utilisé avec précaution pour éviter toute asphyxie respiratoire aux lourdes conséquences. Il est impératif de redoubler de vigilance et de ne pas le laisser sans surveillance la personne bâillonnée. Pour les amateurs des jeux de respirations, on vous invite à lire notre dossier sur l’asphyxie érotique.

Accessoire BDSM

Les accessoires de bondage

Dans les scénarios sadomasochistes, les dominants utilisent bien souvent les accessoires de bondage pour restreindre les mouvements des partenaires soumis. Les accessoires de bondage sont divers et variés : cordes, menottes, harnais, colliers…

Le shibari

Le shibari va au delà de l’immobilisation de son partenaire, c’est un art qui permet d’embellir une scène SM. Pour ce type de bondage, trois choses sont importantes : choisir correctement la cord, le choix de posture de contention et le choix lié aux harnais. Le plus important pour réussir une session shibari est de respecter les règles de sécurité. Vous pouvez retrouver nos conseils sur le shibari.

Les menottes

Les menottes sont un accessoire érotique très populaire dans les boutiques BDSM. Elles peuvent utiliser pour attacher aussi bien les mains que les pieds ou les deux en même temps. Même pour les débutants en BDSM, il vaut la peine d’acheter des menottes puisqu’elles sont très polyvalentes et ne nécessitent pas de connaissance particulière. Dans la catégorie des menottes, il y en a pour tous les goûts : les menottes métalliques, les menottes moelleuses, les menottes en cuir…

Les menottes en fourrure ne causeront pas de douleur mais seront efficaces pour attacher votre partenaire. Les menottes en métal sont plus archaïque et tiennent très fermement jusqu’à même provoquer de l’inconfort et de la douleur. La précaution principale avec cette accessoire SM est de ne pas trop serrer afin de ne pas interférer avec la circulation sanguine.

Les colliers de soumission

Les colliers sont des accessoires sado maso idéal pour montrer la supériorité et la domination du dominateur envers son soumis. Ils sont des objets qui peuvent être portés au quotidien pour faire rappeler au soumis sa subordination. Ils servent souvent à attacher une laisse pour promener le soumis. Vous pouvez en savoir plus en consultant notre article sur les colliers SM.

Les accessoires SM pour le châtiment corporel

Découvrez dans cette partie les accessoires SM pour châtier corporellement un soumis. En fonction du matériel utilisé, la douleur sera plus ou moins grande.

La accessoire de flagellation

La flagellation consiste à fouetter le corps de son partenaire avec ses mains ou des accessoires de flagellation. Avec cette pratique, on monte d’un échelon et on utilise des moyens plus douloureux pour humilier, soumettre et punir le dominé. La méthode la plus connue et ne nécessitant aucun objet SM est bien entendu la fessée à main nue. Quand les fessées ne suffisent plus, il est temps de passer aux accessoires de flagellation.

Les objets SM tels que le fouet, le martinet, le paddle ou encore la cravache sont très utilisés par les femmes dominatrices. Ils offrent des outils adaptés pour faire mal à son partenaire. Selon l’objet utilisé, l’intensité de la douleur ne sera en effet pas la même. Elle dépend bien souvent de la flexibilité et de la dureté de l’accessoire.

Le matériel de caresses

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le chatouillement fait bien partie des châtiment corporel. Il peut même provoquer du plaisir jusqu’à atteindre l’orgasme. Les accessoires de chatouillement et de caresses sont généralement les plumeaux et les plumes. Ils conviennent très bien aux préliminaires lors d’une session BDSM et peut même être utilisé comme un accessoire de torture.

Accessoire BDSM

Les accessoires SM pour les organes génitaux

Les pinces

Les mamelons et les seins des femmes sont très sensibles et attirent particulièrement les hommes. De nombreux hommes aiment utilisés des pinces sur les tétons et les lèvres vaginales de leurs partenaires. De nombreux types de pinces existent pour réaliser cette pratique. On vous conseille de faire un tour sur notre dossier dédié aux pinces à linge.

Les accessoires de chasteté

La ceinture de chasteté et la cage de chasteté empêchent efficacement l’utilisation et l’érection du pénis de l’homme soumis. Les femmes deviennent les maîtresses du plaisir de son esclave sexuel. Le fait de restreindre le bon fonctionnement de l’appareil génital soumet le porteur. Il vivra une très grande excitation lors de sa libération.

Les objets de stimulation électrique

Les objets de stimulation électrique sont de plus en plus répandus dans les sessions SM. Ces jouets sont très adaptés aux jeux de soumission et sont réglables en fonction des zones sensibles. La plupart des appareils de stimulation électrique sont très bien fait et permettent d’obtenir des pulsions électriques à bonne intensité pour un maximum de plaisir…

Les raisons d’utiliser les sex toys BDSM

Après des années de relation, la vie sexuelle peut devenir monotone. Les sex toys BDSM aideront à restaurer les anciennes passions et vivre de nouvelles expériences sexuelles. Les jeux de domination et de soumission vous aideront vraiment à découvrir de nouvelles sensations. La libération des hormones de stress et d’adrénaline vont intensifier toutes ces sensations de plaisir.

Les jeux et les sex toys BDSM sont aussi très utile pour les gens qui veulent intervertir leur rôle dans la société ou dans la famille le temps d’une session. Une femme au foyer attentionnée et dévouée peut par exemple devenir une dominatrice qui soumet son homme en utilisant un fouet ou en le faisant porter une laisse pour chien.

Les personnes sadiques, qui prennent du plaisir à faire mal, seront comblés par les accessoires de flagellation et de torture. Ils devront convaincre leurs partenaires d’être la personne soumise et respecter ses envies. Dans le sens inverse, la situation est plus simple et souvent moins génératrice de conflits.

Selon les pratiques réalisées, les sextoys sado-maso sont de véritables pourvoyeurs de sensations et offrent le moyen de théâtraliser les relations sexuelles.

Les règles pour utiliser les accessoires BDSM

Pour utiliser les accessoires BDSM et satisfaire chacun des partenaires dans un couple, il est impératif de suivre certaines règles.

Le volontariat et le consentement sont les conditions indispensables pour une relation BDSM réussi. Les partenaires doivent discuter des pratiques et de toutes leurs complexités et les accepter mutuellement avant de débuter. Grâce à cette discussion, vous éviterez toutes mésaventures et tous quiproquos. Cette règle s’applique aussi bien aux partenaires de longue durée que pour ceux qui se rencontrent pour la première fois.

La sécurité est un critère important lors de l’utilisation d’objets BDSM. La personne dominatrice est responsable de la santé de la personne soumise. Pour éviter les blessures, il est préférable de prendre les précautions nécessaires et de bien suivre les notices d’utilisation. Même si le soumis demande à souffrir, il faudra savoir comment ne pas aller trop loin pour éviter les blessures non souhaitées.

La rationalité est aussi impératif pour réussir vos sessions BDSM. En effet, pour participer à certaines pratiques, avoir une forme optimale est nécessaire. Si, par exemple, vous désirez attacher votre partenaire dans une mauvaise posture pendant une longue période, il doit être en mesure de tenir le choc. Il est essentiel de fixer vos limiter et de ne pas les dépasser pour garantir une sécurité optimale.

Les dangers des accessoires de bondage et sadomasochistes

Les accessoires de bondage et sado-maso sont dangereux lorsqu’ils sont mal utilisés. C’est pourquoi il est impératif de suivre les conseils et les notices d’emploi de ces objets pour éviter ces dangers.

Pour les accessoires de bondage, il faut toujours veiller à ne pas trop serrer les attaches et surveiller la couleur de la peau du soumis. Une couleur rougeâtre ou violette doit vous alerter. En cas de suspension du dominé, il faudra être d’autant plus vigilant.

Pour ceux de flagellation, il convient de les utiliser de façon raisonnable et de ne pas mettre de coup dans les zones vitales telles que la colonne vertébrale ou les organes génitaux surtout si vous êtes débutant. L’intensité des coups doit être mesurée soigneusement pour ne pas blesser son partenaire.

Pour les baillons, l’asphyxie et la suffocation sont les principaux risques de leurs utilisations. En fonction de baillons, il faudra redoubler de vigilance et ne jamais laisser votre partenaire seul.

BDSM-rencontre