Fétichisme des collants : guide & où rencontrer des fétichistes des collants

Les bas sur les jambes des femmes ont longtemps été considérés comme un signe de sex-appeal, et les hommes ne peuvent que se réjouir de leur retour en force. Les images de femmes séduisantes en collant sont omniprésentes : ce vêtement met parfaitement en valeur les formes féminines avec ses courbes séduisantes, ce qui explique peut-être pourquoi les bas excitent les hommes. Découvrons dans cette article qu’est que le fétichisme du collant, ses subtilités et comment rencontrer des fétichistes des collants.

fétichisme des collants

Fétichisme du collant : qu’est-ce que c’est ?

L’obsession des collants semble varier selon la personne que l’on interroge ; néanmoins, pour la majorité des hommes, le fétichisme du collant se manifeste de trois façons :

  • voir, caresser et adorer une autre personne portant des collants ;
  • porter ses propres collants ;
  • sentir des collants usés.

Le passage du fétichisme des pieds au fétichisme des collants ou des bas est instantané, puisque les collants symbolisent les jambes féminines dans leur état impeccable, éradiquant les éraflures, les cicatrices et tout ce qui pourrait être laid, et redonnant à la forme sa beauté fondamentale.

Les personnes qui aiment voir leur amant en collant ont de la chance, car ce plaisir est facile à obtenir, tant en public qu’en privé. Il est naturel de porter des bas en ville, de sentir la tension monter dans un restaurant, en dansant, ou même au travail.

Pour d’autres, les bas ne semblent intriguer que dans certains scénarios, comme un scénario SM, mais pour la majorité, le simple fait de voir leur conjoint en porter suffit. Souvent, la vue des jambes de leur amant(e) enveloppées de bas incite les admirateurs de collants à les adorer complètement, parfois littéralement.

Les hommes qui sont fétichistes des collants sont courtois, attentifs et extravagants dans leur traitement de leur épouse. Parfois, cela se transforme en adoration pure et simple. Les amoureux des bas embrasseront, frotteront, renifleront et consacreront leur vie aux aux jambes enveloppées de collants de leur partenaire.

fétichisme des collants

Que symbolisent les collants dans le fétichisme et chez le fétichiste ?

L’homme devient l’esclave d’un objet, et dans le cas du fétichisme des collants et des bas, il les transforme en objet non seulement de désir, mais aussi de véritables activités sexuelles, à commencer par la masturbation.

Ainsi, le fétichiste place sa compagne au second plan, où l’attention du fétichiste ne se porte plus sur l’interaction sexuelle, mais sur l’objet qu’elle porte, le fétiche.
En ce sens, le fétichiste crée également les circonstances pour ne jamais connaître l’impuissance, puisque son fétiche ne le trahira jamais, mais une femme peut vous trahir à un moment donné. Il est donc préférable de compter sur les collants ou les bas, objets inanimés incapables de blesser les émotions, plutôt que sur une femme prête à vous abandonner.

De plus, le collant ou toute autre chose ne dépend pas du temps, ne vieillit pas et ne meurt jamais, ce qui symbolise la crainte du temps qui passe, de la vieillesse qui arrive, et peut aussi fonctionner comme un moyen de dissuasion de la mort.

Les collants symbolisent également la chose qui met en valeur la beauté des jambes des femmes en éliminant toute éraflure, cicatrice ou défaut, laissant juste ce contour impeccable qui stimule l’imagination et le désir sexuel.

Cependant, tant que le fétiche, qu’il s’agisse de collants, de bas ou d’autre chose, reste un objet qui contribue à la création d’un fantasme pour la vie sexuelle saine d’un couple, il n’y a aucun problème ; en revanche, si l’objet devient un fétiche qui pousse constamment votre partenaire sur le côté, la transformant en un objet « inutile », nous entrons dans le domaine des paraphilies, qui sont des pathologies pouvant être diagnostiquées et traitées.

fétichisme des collants

Les différents fétichismes des collants

Les fétichistes ont aussi leurs préférences personnelles, et certains aiment les collants d’une certaine couleur ou d’une certaine densité, ou même avec des coutures ou des motifs uniques. Ensuite, il y a les collants résilles, les bas aux genoux, et même les leggings ou les jeans serrés qui peuvent faire l’objet d’un fétichisme.

Tout ceci est basé sur la ressemblance du vêtement avec la peau de la femme qui le porte, ce qui le rend désirable pour le fétichiste. Le collant est un sous-vêtement qui entre en contact avec les organes génitaux féminins, suscitant des pensées sensuelles telles que l’arracher pendant un rapport sexuel ou placer un doigt dans les vergetures.

Ce vêtement est devenu populaire dans les années 1960 avec l’introduction de la mini-jupe, puisque le port du porte-jarretelles n’était plus autorisé, mais il était également considéré comme un aspect de la « chute du désir ». Puis il a refait surface avec les rêves de regarder et de sentir des jambes et des pieds enveloppés de nylon, d’avoir ses organes génitaux excités en portant des collants.

Certains fétichistes des collants s’habillent et se maquillent en femme, en utilisant les vêtements de leurs mères. Le fait de s’habiller et, plus précisément, de porter des collants transparents leur procuraient un sentiment de sérénité et apaisaient leur anxiété.

fétichisme des collants

Comment rencontrer des fétichistes des collants ?

Malheureusement, si les femmes aiment rencontrer des fétichistes des collants et des pieds, les hommes ont souvent du mal à trouver une femme capable de susciter ces sensations spécifiques. Il existe plusieurs difficultés, la première étant que de nombreuses femmes nient d’abord apprécier ce fétichisme. Cela suggère qu’un homme doit d’abord apprendre à connaître une femme avant de lui renifler ses collants sales par exemple.

Si vous cherchez des jambes avec des bas sexy à lécher, trouver une femme fétichiste qui se laissera stimuler dans cette région du corps peut s’avérer assez difficile, encore plus si vous choisissez de chercher dans des lieux de rencontre traditionnels. Il peut être difficile de faire face à certaines choses, d’autant plus lorsqu’elles sont aussi spécifiques que cela.

Pour rencontrer des fétichistes des collants et des jambes, vous n’avez donc qu’une seule alternative, qui vous est souvent plus favorable : les sites de rencontre fétichistes. Ces sites sont de véritables facilitateurs pour organiser de nombreuses rencontres de femmes fétichistes des collants sans risquer de perdre un temps précieux.

La possibilité de rencontrer une femme qui, comme vous, a une passion pour les collants, notamment en mettant les siens à disposition, devient une certitude, vous permettant d’assouvir votre passion sans vous sentir en décalage avec la société ou, en tout cas, sans ce désagréable sentiment de gêne.

collant femme

Le sujet des hommes portant des collants

Je constate une tendance croissante des hommes à s’habiller avec des vêtements traditionnellement considérés comme féminins, notamment les collants. Bien que controversée, cette pratique apporte de nombreux bienfaits et devrait être acceptée. Dans cet article, j’expliquerai les origines historiques, les avantages et l’acceptation progressive des collants pour hommes.

Origines historiques

Contrairement aux idées reçues, les collants ont d’abord été portés par les hommes aux 17ème et 18ème siècles. Rois et aristocrates arboraient des collants de soie comme symbole de richesse et de rang social. Ce n’est qu’au 19ème siècle que les collants sont devenus un vêtement exclusivement féminin. Aujourd’hui, de plus en plus d’hommes redécouvrent les collants, attirés par leur style et leur confort. Dans les milieux BDSM, le port de collants et bas masculins est même une pratique relativement courante.

Avantages

Outre leur esthétique singulière, les collants procurent de nombreux avantages aux hommes. Ils sont plus confortables, respirants et isolants que les sous-vêtements traditionnels. Ils épousent parfaitement les formes du corps pour un maintien et un soutien optimal. Les collants amincissent visuellement les jambes et les rendent plus attrayantes. Ils peuvent aussi avoir des vertus érotiques, en exacerbant la sensibilité de la peau ou en mettant en valeur les attributs masculins.

Dans les pratiques BDSM, les collants en cuir ou latex ont une connotation sadomasochiste. Ils peuvent être utilisés pour la stimulation sensorielle ou l’immobilisation du soumis. La sensation du collant sur la peau nue est une expérience physique et psychologique puissante pour beaucoup d’adeptes du fétichisme des vêtements.

Acceptation progressive

Bien que les préjugés perdurent, les mentalités sur les collants masculins évoluent positivement. De nombreuses célébrités assument publiquement en porter. Des marques développent des lignes de collants spécifiquement destinées aux hommes. Le style « métrosexuel » et la mode unisexe contribuent à dégenrer les vêtements. Dans les couples modernes, les femmes encouragent souvent leur compagnon à essayer les collants pour des raisons de confort et d’hygiène.

La nouvelle génération semble plus ouverte à explorer de nouveaux styles vestimentaires. Même si le regard des autres peut encore être une barrière, assumer pleinement son choix est libérateur. Avec confiance et assurance, on prouve que les collants ne définissent ni l’orientation sexuelle ni l’identité de genre. Dans les pratiques BDSM, le port de collants est perçu de manière positive, comme l’affirmation de sa liberté personnelle. En brisant les tabous, on ouvre la voie à plus de tolérance.

Aucun commentaire posté

Laisser un commentaire

BDSM-rencontre