Homme dominant pour soumise sans collier

  1. Home
  2. »
  3. France
  4. »
  5. Provence-Alpes-Côte d'Azur
  6. »
  7. Homme dominant pour soumise sans collier
Ma ville:
Provence-Alpes-Côte d'Azur, France
Mon pseudo: Caressedecuir
Mon annonce:

Homme dominant Je cherche ma nouvelle soumise, tentée par les plaisirs BDSM, débutante ou non, pour une éducation digne de ce nom.
Je souhaite vous éduquer dans la durée. Relation contractuelle plus précise de toute façon à définir. Education idéalement à demeure en relation de couple et recherche donc ouverte à toute femme, y compris hors région PACA, si vous êtes délocalisable.
Votre futur Maître a de l'expérience : il sait garder son calme et ne se laisse pas déborder par ses excitations. C'est important de rester serein dans le schéma d'éducation tel que je le conçois. Il faut également faire preuve de psychologie et avoir le sens de l'analyse. Enfin, il ne faut surtout pas penser qu'à soi, car l'objectif est bien de développer la personne soumise. Mon objectif est bien celui-ci : développer la personne qui s'engagera à mes côtés. Votre intérêt doit donc passer avant le mien pour réussite votre développement et votre épanouissement en tant que soumise dans la durée.
Pour ma part, j'estime qu'on restreint beaucoup trop souvent les rapports BDSM (Bondage/Discipline (BD), Domination/Soumission (DS), SadoMasochisme (SM(à des rapports purement sexuels. Le rapport D/S va très largement au-delà du sexe. Il y a pour moi un but d'élévation. Cela peut être aussi social, professionnel, un encadrement de vie, un vrai style de vie même. Je considère que les femmes soumises recherchent du développement, du soutien, retrouver une confiance en elles et c'est bien ce profil de femme qui m'intéresse et m'attire vraiment.
Mon rôle est donc presque un rôle de Pygmalion (Pygmalion est dans la mythologie grecque un artiste qui tombe amoureux si fort de la statue qu'il a sculpté, que la déesse Aphrodite lui donne vie). En tant que Maître je suis donc bien par essence là pour élever l'autre, l'éduquer. C'est aussi de vous voir grandir qui m'intéresse. Ce n'est peut-être pas l'envie de tout le monde mais je fonctionnerai comme cela avec celle qui décidera de s'engager. C'est bien votre évolution en tant que soumise mais aussi en tant que femme qui va réellement et concrètement me nourrir et me combler.
Si vous vous reconnaissez donc dans ce modèle d'éducation, d'élévation, nul doute que vous trouverez tout ce que vous recherchez dans la soumission, dans l'appartenance, dans le lâcher prise et l'élévation au rang de soumise développée, épanouie et pleinement accomplie. La réalisation de soi dans ce contexte est une belle conquête.
Bien sûr, atteindre un tel niveau ne se fait pas en un jour. Je sais qu'il me faudra toujours me concentrer sur ma soumise pour qu'elle soit en pleine confiance. Comme dans tout couple, apprendre à connaître l'autre est essentiel. Si une personne a pour seul but sa satisfaction personnelle, cela mène forcément à des destructions. Ceux qui utilisent le BDSM pour leur propre plaisir à eux, sans considération de l'autre sont destructeurs et je ne suis pas adepte de cette conception du BDSM. Que cela soit bien clair dès le départ.
Parlons aussi des limites car ceci est primordial. Toutes les soumises ou futures soumises n'ont évidemment pas les mêmes limites ou les mêmes degrés d'acceptation. Une limite « simple » pour une femme sera peut être très compliquée à dépasser pour une autre. Une fois qu'une limite tombe et qu'elle est totalement acceptée, je sais que d'autres vont tomber. C'est ainsi, avec progression, que vous avancerez loin dans l'engagement qui sera le vôtre et le mien. LE BDSM est une acceptation : la soumise se donne et le Maître donne. Il y a un côté sacrificiel chez la soumise par rapport au Maître et l'on pourrait croire que c'est « facile » pour le Maître d'être dans cette position. Mais, ce n'est pas si simple d'être un Maître, car il faut justement rester maître de la situation, avoir conscience de l'abandon offert et savoir délimiter ce que l'on peut en faire. Garder ma crédibilité sans perdre ma sensibilité. Voilà ce que je vous propose très concrètement.

À vous de jouer

BDSM-rencontre