Les accessoires BDSM que vous ne doutez pas d’avoir chez vous

De nombreuses personnes sont curieuses à propos des pratiques BDSM et se trompent souvent à leurs sujets. Beaucoup pensent que l’achat d’accessoires BDSM est indispensable afin de vivre une expérience sadomasochiste par exemple mais ce n’est pas le cas. Dans cette article, nous allons nous intéresser sur les objets BDSM que vous avez chez vous sans le savoir.

accessoire bdsm

Un vivier d’accessoires BDSM chez vous

Une plume

Avez-vous une plume qui traine chez vous ou dans votre jardin ? Désinfectez-la et ramenez votre partenaire dans le lit. Allongez-le nu, bandez-lui les yeux et chatouillez l’ensemble de son corps avec la plume.

Châle, cravate, foulard …

Vous avez obligatoirement au moins un châle, une cravate, un foulard ou un autre textile de ce genre dans vos tiroirs. Ils vont être utiliser comme bandage des yeux souvent utile lors de la pratique du bondage.

Les glaçons

Bandez les yeux de votre partenaire avec ce que vous trouvez, allez dans le congélateur et apportez ces fameux glaçons bien gelés qui n’attendent que le contact d’un corps chaud. Faites les glisser lentement sur toutes les parties du corps de votre partenaire en insistant sur les mamelons et finissez autour des parties génitales.

Les bougies

Après avoir pris un bol d’air froid avec les glaçons, vous allez réchauffer votre partenaire avec… une bougie ! Allumez une bougie et tournez la bougie vers le bas de manière à laisser couler une goute de cire sur le corps de votre partenaire. Veillez à faire attention avec les bougies ordinaires (il existe des bougies spéciales BDSM) pour ne pas bruler sa peau. Testez donc d’abord sur votre peau une goutte et évitez les parties intimes.

Les pinces à linge

Les pinces à linge sont aussi un bon accessoire BDSM de maison. Les pinces en bois sont préférables à celles en plastiques car elles feront moins mal à les personnes sensibles des mamelons. Elles peuvent être utilisées sur n’importe quelle partie du corps. Plus la durée de pose est longue et plus la douleur sera forte lors de leurs retraits.

Les trombones en métal

Les trombones en métal ont la même utilisation que les pinces à linge sauf qu’ils génèrent davantage de douleurs pour le partenaire. Ils conviennent ainsi parfaitement aux mamelons rugueux ou aux personnes ayant soifs de souffrance.

La spatule en bois

La spatule en bois est un objet parfait pour fouetter votre partenaire. Selon la puissance que vous mettrez lors de vos coups, la douleur sera plus ou moins élevée. Il est bien entendu possible d’utiliser celles en plastique et en métal mais prenez toutes les précautions pour éviter toutes coupures.

La règle

La règle est un accessoire BDSM indispensable mais que tout le monde à chez soi pour pratiquer le jeu de rôle professeur/élève par exemple. Le professeur pourra punir son élève en lui élevant sa culotte et en lui assénant des coups de règles sur ses fesses. Bonjour aux fesses rouges !

La ceinture en cuir

La ceinture en cuir est une alternative intéressante au fouet lors d’une séance de domination. Toutefois, la maniement de la ceinture doit minutieux pour obtenir la douleur désirée. Si la flagellation n’est pas votre tasse de thé, une ceinture en cuir peut aussi servir à autre chose comme attacher votre partenaire.

Autres

Comme vous l’aurez compris, de nombreux objets qui trainent chez vous peuvent servir comme accessoires BDSM. Nous vous avez dresser une petite liste mais elle peut être très longue. Avec un peu d’imagination, vous en trouverez encore des dizaines. Pour des sources d’inspiration, vous pouvez vous inscrire sur un site de rencontre BDSM où de nombreux experts pourront vous conseiller sur le tchat ou en privé.

Soyez prudent avec ses accessoires BDSM maison !

Nous avons pu ainsi voir que notre maison ruisselle d’objets BDSM cachés et que les boutiques BDSM ne sont pas indispensables à la pratique. Toutefois, nous tenions à faire un rappel sur la sécurité surtout pour les novices.

Dans un premier temps, il convient de rappeler qu’avant tout utilisation d’objet, vous devez demander le consentement de votre partenaire et lui demander son niveau de douleur acceptable. Lors de la session BDSM, écoutez votre partenaire et détectez tous signes de détresse.

Les objets de maison n’ont pas été créé spécifiquement à la pratique BDSM et certains peuvent plus dangereux (objets contondants …). Vous devez ainsi faire deux fois plus attention quand vous utilisez ce genre d’accessoires et ne prendre aucun risque. Certains peuvent blesser le partenaire et ce n’est pas le but de la manoeuvre.

Aucun commentaire posté

      Laisser un commentaire

      BDSM-rencontre